Parcoalpimarittime.it
« Torna versione grafica

De la Réserve royale à la création du Parc

L'histoire en bref

1857 - Victor Emmanuel II, roi de Sardaigne et futur roi d'Italie, étant donnée l'abondance de gibier, et notamment de chamois, dans l'aire de l'Argentera, crée dans la Vallée Gesso une Réserve royale de chasse.

1860-1861 - Victor Emmanuel II cède la Savoie et le Comté de Nice à Napoléon III, son allié dans la guerre contre l'Autriche, tout en gardant la possession de la haute vallée Roya et de ce qu'on appelle les "Terres de chasse", dans les vallées de la Vésubie et de la Tinée.

1878 - Victor Emmanuel II meurt. Son fils Humbert Ier obtient de nouveau en concession les droits de chasse et pêche, six années plus tard.

1900 - Humbert Ier est assassiné. Les Communes de la Vallée Gesso délibèrent le passage immédiat de la réserve à son successeur, Victor Emmanuel III.

1947 - À la fin de la seconde guerre mondiale, les "Terres de chasse" passent à la France. Avec la chute de la monarchie, la réserve royale disparaît. Le "Ente Provinciale del Turismo" (l'Office du Tourisme - N.d.T.) de Cuneo propose de fonder un "Parc international" pour garantir la sauvegarde de la faune locale.

1953 - Un Consortium est créé, réunissant les organismes publics intéressés à la gestion de la Réserve ex-royale : y participent les Communes de Entracque, Valdieri, Aisone, Demonte, la Province de Cuneo, la Chambre de Commerce et l'Ente provinciale per il turismo.

1979 - La Région Piémont fonde la " Riserva del Bosco e dei Laghi di Palanfrè" dans la Commune de Vernante.

1980 - Le Conseil Régional approuve la loi de création du "Parco naturale dell'Argentera".

1982 - Au mois de décembre naît un organisme public qui prend la direction de l'aire protégée, en absorbant les biens et le personnel de l'ancien consortium. Le Parc est enfin opérationnel.

1987 - Jumelage des parcs du Mercantour et de l'Argentera. Les projets communs démarrent : ils vont des secteurs de la communication et de la recherche à ceux du management du territoire et du développement durable.

1993 - Les parcs du Mercantour et de l'Argentera reçoivent ensemble le "Diplôme européen des aires protégées" par le Conseil d'Europe.

1995 - De l'unification du Parco dell'Argentera et de la Riserva del Bosco e dei Laghi di Palanfrè naît le Parco naturale delle Alpi Marittime.

2001 - Le Parco delle Alpi Marittime adhère à la "Charte Européenne du Tourisme Durable".

2009 - La Loi Régionale 29 juin 2009 n. 19 (Texte unique sur la sauvegarde des aires naturelles et de la biodiversité) crée l'Organisme de gestion Parco Naturale delle Alpi Marittime, auquel reviennent, outre le territoire du Parc, les réserves des Grotte del Bandito et de Rocca San Giovanni-Saben.


powered by Frequenze Software
Ente di gestione Aree protette delle Alpi Marittime