Parcoalpimarittime.it
« Torna versione grafica

De proie d'un roi à symbole du Parc

Le chamois

Un chamois adulte.

Le chamois alpin (Rupicapra rupicapra) est l'espèce symbole de l'aire protégée. Parmi les ongulés, il est le seul à n'avoir jamais disparu du territoire du Parc : diffusé de manière non homogène selon la période de l'année et les caractéristiques de l'environnement, il atteint, dans ce secteur alpin, une densité extrêmement élevée. Au printemps, les chamois paissent dans les zones où la neige laisse la place à la première herbe, pour remonter vers les pâturages d'altitude dans la période estivale.
Les mâles, à la différence des femelles et des exemplaires plus jeunes, mènent une vie solitaire et ils restent généralement à des altitudes inférieures. L'automne est la période "des amours", et c'est aussi le seul moment où les deux sexes vivent ensemble.

Cette espèce fait l'objet de recensements annuels, sur la base desquels il est possible d'estimer la consistance de la population et les variations s'étant vérifiées dans le temps. Le bon état de santé de la population de chamois à l'intérieur du Parc, actuellement évaluée autour des 4000 têtes, a permis de réaliser, au cours des années, des opérations de capture pour repeupler d'autres régions de l'arc alpin où cette espèce était absente ou peu présente. Le chamois fait aussi l'objet de nombreuses études impliquant des universités italiennes et étrangères.


powered by Frequenze Software
Ente di gestione Aree protette delle Alpi Marittime