Parcoalpimarittime.it
« Torna versione grafica

Les espèces à plus vaste répartition

Les endémismes des Alpes du Sud

Les endémismes des Alpes sud-occidentales :
- Senecio balbisianus DC. : endémisme à distribution fragmentaire, dans le Parc on ne le trouve que dans une seule station, dans le vallon d'Assedras (Pian della Casa);

  • Jovibarba allionii (Jordan et Fourr) D.A. Webb : relativement fréquente dans les zones rocheuses et pierreuses partiellement enherbées entre 1400 et 2000 mètres d'altitude (Vallon de la Barra, Vallon de la Meris)
  • Primula marginata Curtis : espèce typique des rochers calcaires, on la trouve sporadiquement aussi sur roche siliceuse dans le massif de l'Argentera.
  • Veronica allionii Vill. : elle apparaît sporadiquement dans les pâturages acides alpins et subalpins des Alpes Marittime.

  • Allium narcissiflorum Vill. : espèce calcaire, exclusive des pentes détritiques comprises entre 1500 et 2300 mètres, elle est sporadique dans les Alpes Marittime.
  • Campanula alpestris All. : espèce calcaire, elle végète dans les éboulis jusqu'à la bande alpine située entre 2000 et 2500 mètres. Limitée au secteur de la Val Grande, elle est à considérer comme rare sur le territoire du Parc.
  • Gentiana villarsii (Gr.) Ronninger : c'est une espèce silicicole diffusée dans les pâturages et les buissons du massif cristallin de l'Argentera entre 1500 et 2400 mètres.
  • Teucrium lucidum L. : espèce diffusée sur les pentes rupestres et ensoleillées des reliefs sédimentaires du Parc, elle ne dépasse pas les 1500 mètres d'altitude.
  • Fritillaria tubaeformis G. et G. variété Moggridgei Boiss et Reuter : endémisme des Alpes Ligures, Marittime et Cottiennes méridionales, elle est assez diffusée localement dans les pâturages calcaires entre 1500 et 2000 mètres (Val Grande et Vallon du Sabbione).

Endémismes des Alpes Occidentales :

  • Hugueninia tanacetifolia (L.) Rchb. : elle végète aux endroits herbus et pierreux humides.
  • Centaurea uniflora Turra : elle est fréquente dans les pâturages entre 1500 et 2500 mètres, où elle forme une association typique avec Festuca paniculata.
  • Achillea herba-rotta All. : endémisme silicicole des Alpes Occidentales, elle est commune dans les pierriers et dans les prairies rocheuses des Alpes Marittime.

Entités endémiques de rang infraspécifique (sous-espèce et variété) :

  • Thlaspi rotundifolium (L.) Gaudin variété limosellaefolium Burnat : il s'agit d'un endémisme exclusif des éboulis siliceux des Alpes Marittime. L'espèce typique, par contre, se trouve sur les éboulis calcaires.
  • Saxifraga lingulata Bell. sous-espèce lantoscana Boiss et Reuter : il s'agit d'un endémisme infraspécifique exclusif des parois rocheuses calcaires des Alpes Marittime.

Endémismes ligures-provençaux :
Les espèces suivantes se trouvent confinées dans les habitats plus thermophiles des rochers et des pâturages rocheux de la Réserve Rocca San Giovanni Saben :**
- Campanula macrorrhiza Gay ex Dc.
- Carduus litigiosus Nocca et Balbi
- Crocus versicolor Ker-Gawl.

Endémismes des Alpes occidentales et des Apennins : - Cephalaria alpina (L.) Schrader
- Hieracium tomentosum (L.) L.
- Saxifraga lingulata Bellardi
- Leucanthemum ceratophylloides (All. Nyman)
- Campanula stenocodon Boiss. et Reuter
- Carex tendae (D.) Pawl.
- Oreochloa seslerioides (All.) Richter
- Dianthus furcatus Balbis


powered by Frequenze Software
Ente di gestione Aree protette delle Alpi Marittime